L’accompagnement VAE : d’un droit à une nécessité

05.06.2018 / Marie-Hélène Ricaud / Formation tout au long de la vie

L’accompagnement dans la démarche VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) repose sur une méthode d’analyse de situations professionnelles ou extra-professionnelles.

 

Le candidat doit apporter la preuve que son expérience témoigne de compétences en correspondance avec un diplôme ou titre qu’il peut ainsi revendiquer. Exercice qui ne va pas de soi…

 

  • L’expérience comme lieu d’acquisition de compétences

Depuis l’introduction de la VAE dans le cadre de la loi de modernisation sociale de 2002, les conditions d’accès et de mise en œuvre ont évolué. La loi formation de 2014 et la loi travail de 2016 permettent d’ouvrir la VAE à un plus large public. Les modalités sont mises en œuvre depuis le 1er octobre 2017 dont la durée de l’expérience requise qui passe de 3 ans à 1 an. En outre, les expériences prises en compte sont davantage étendues et cela témoigne que toute expérience permet l’acquisition de compétences. C’est bien reconnaitre qu’une personne apprend grâce à l’expérience et non plus seulement par la formation.
 
 

  • L’accompagnement au cœur du dispositif

Quand dire sa compétence est difficile, il est nécessaire de se faire accompagner car c’est s’autoriser à penser et à écrire ce qu’on a acquis et ce qu’on peut transférer dans un autre contexte. Ainsi, l’accompagnateur aide à l’expression d’expériences à partir de situations et activités conduites au sein d’un ou plusieurs emplois. Il accompagne l’identification des compétences du candidat tout en mesurant le niveau de preuves qu’il sera en capacité d’exprimer. Nous vous invitons à prendre connaissance de la vidéo.
 

L’aide à la relecture du parcours professionnel et personnel, l’exploration des compétences mais aussi le soutien à la motivation du candidat impliquent la professionnalisation des accompagnateurs.  L’IFEAP propose des accompagnements VAE notamment pour le CQP EVS, le CQP CVS, les certifications de niveau I de « dirigeant des organisations éducatives scolaires et/ou de formation » et de « coordinateur opérationnel dans des établissements éducatifs scolaires et/ou de formation ».

N’hésitez pas à consulter notre catalogue « formation perfectionnement » 2018-2019 !